Jargon

De OpenESubWiki.

Cette page est destinée a recevoir quelques définitions du jargon utilisé par les pachas, notamment sur #iod (le channel des IOD) mais ailleurs aussi :).

Des copies d'écran ciblées sont les bienvenues.

Elle ne se substitue pas à la page des Tactiques_avancées, qui doit être plus pédagogique et descriptive. Elle ne se substitue pas non plus à la FAQ qui parle plus généralement du jeu et moins du vocabulaire.

Sommaire

Abbréviations et raccourcis

Sous-marins

  • vik = viking
  • barrac = barracuda
  • kra = kraken
  • soum = sous-marin
  • sub = submarine = sous-marin

Torpilles

  • torp = torpille
  • bf = bluefish
  • bs = blackshark

Ordres

  • dcap = changement de cap
  • dv = changement de vitesse
  • n = nd = noeud
  • d = ° = degré
  • babord = gauche = dcap négatif.
  • tribord = droite = dcap positif.
  • T+1 = le tour d'après

Exemple :

C'est tout ce que tu mets comme dcap ? A ta place je virerai plus franchement babord à T+1, genre avec -5n, -70d...
Enfin, c'est toi qui voit

Géographie

  • O = ouest
  • E = est
  • N = nord
  • S = sud
  • NO = Nord Ouest
  • NNO = Nord - Nord Ouest, c'est à dire un cap de 22.5°, à ne pas confondre avec ONO : Ouest-Nord Ouest : 77.5°
  • W = West = Ouest

etc...

Divers

  • accro = accrochage
  • dtc = expression souvent utilisée pour commenter un blast effectuée par une torpille placée en plein baffle (je vous laisse deviner la signification)

Techniques Tactico-stratégiques

Noeud coulant

Seulement applicable lorsque son sub est plus athlétique que le sub adverse. Souvent inadapté à une situation impliquant plus de 2 subs opposant. Consiste à tourner autour du sub adverse à une distance très proche, lorsque l'on dispose d'un sub plus athlétique. En grignotant des degrés chaque tour, on finit par être dans le baffle de l'adversaire même si celui ci est arreté et braque au maximum. Technique utile lorsque l'on "tombe" sur un sub planqué et bien aligné. Il faut alors esquiver la torpille, mais en passant derrière l'adversaire puis en commençant le noeud coulant, on finit par avoir l'avantage et par se retrouver dans son baffle.

Même technique que le combat aérien tournoyant : le plus maneuvrant se place derrière à force de tourner autour de sa cible. Pour les avions la seule solution pour le moins maneuvrant est de dégager vite. C'est problématique avec les soums (accrochage de torp). Dans ce cas la présence d'un allier (d'un second soum) est vitale. Comme quoi, il y a des similitudes.

Déborder

Passer les lignes ennemis le long du bord. Idéalement avec un soum qui pourra s'arrêter rapidement en virant au max vers le centre de la zop.

Pince de crabe

Technique à utiliser lorsqu'un allié est présent sur la zop et que le départ se fait en [[Jargon#Configuration_crois%E9e|configuration croisée]] Consiste à amener rapidement des subs de part et d'autre de l'adversaire (soit 2, soit 4 pour le surnombre) et de faire feu au bout de 3 ou 4 tours. Effet de mouvement garanti, l'adversaire se retrouvant pris en tenaille.

Aussi appellé attaque en dièse # à cause des trajectoires des torps.

Serviette de plage

Technique consistant à longer la plage à faible vitesse (voire arrêté) et à attendre qu'un soum ennemi passe un peu plus loin pour le prendre à revers. Souvent utilisé par un [[Jargon#Planqu%E9|planqué]]. Attention cependant, cette technique peut s'avérer risquée: moins de possibilité de dégagement et perte assuré d'un sub si l'adversaire tire le premier dans une position équivalente. Peut néanmoins être redoutable lorsqu'elle est bien utilisée.

Sonder

Lancer une torpille de très loin qui n'a aucune chance de couler quoique ce soit mais qui va renseigner (un peu) sur la position / l'avancement de l'adversaire à travers ses déviations. Blacksharks recommandées. Ces torpilles sont aussi appellées [[Tactiques_avanc%E9es#Torpille_de_d.E9tection|Torpilles de détection]].

Faire un swap de soums

Inverser ses soums dans les premiers tours de la partie, dans une manoeuvre proche de la collision. Souvent combiné avec une torpille sonde lancée avant d'échanger les soums.

Sonardiser

Faire avancer un soum à faible vitesse (i.e. < 10n) en zigzagant pour augmenter la couverture sonar.

Faire coucou du hublot

Manoeuvre dangereuse applicable lorsqu'un soum adverse est très proche de son soum et s'apprête à blaster. Consiste à se rapprocher suffisamment de l'adversaire de manière à empêcher l'explosion de la torpille grace à la distance de sécurité. En général, cela se produit dans deux situations : une mélée où par définition les distances entre les soums sont réduites (cela se compte en centaines de mètres) ou une situation de face à face entre deux soums à haute vitesse et qui vont se croiser.

Jouer le surnombre

Déséquilibrer la répartition de ses soums sur la zop afin de bénéficier d'une plus grande puissance de FEEEUUUUU ! et surprendre l'adversaire.

Croiser ses soums

Opérer un croisement à vitesse élevée au milieu de la zop de 2 soums afin de varier l'angle d'attaque des torps. Utiliser des soums athlétiques afin qu'ils puissent esquiver les torps qui ne manqueront pas de partir...

Chiffon Rouge

Avancer un soum bruyamment comme appât pour se placer avec le deuxième soum derrière l'ennemi chasseur.


Variante: placer le deuxième soum devant le soum se déplaçant bruyamment. Et blaster de face à l'aide du deuxième soum. Furieusement "beau jeu".

Tirs offensifs simples

Décaler

Passer un ordre de tir et un delta cap faible pour éventuellement retirer. Les tirs enchainés sont des tirs décalés la plupart du temps.

Concentrer le tir

Tirer avec 2 soums ou plus dans la même zone, afin de réduire les chances d'esquives de face. Voir Tir croisé et enchainés, et technique du peigne...

Tirer en croisé/décroisé, tirs enchainés...

Sans commentaire.



Technique du peigne

Technique du peigne.

Surtout vu en MaC, consiste à mettre 3 ou 4 soums côte-à-côte et à les faire tirer en même temps en parallèle (d'où le nom). Parfois dénommée technique de bourrin, à tort. Mais pas toujours aussi efficace qu'on peut le croire ;).

Flasher

Situation de Flash. Le soum ennemi ne voit pas "Lopez" et est flashé à T+1

Blaster sans avoir été détecté dans le tour de lancement de la torp. L'adversaire ne sait pas comment il a été coulé. Mentalement traumatisant pour le pacha blasté, et conservation d'un avantage tactique certain pour le blasteur, qui a blasté sans se dévoiler. Pour les cours particuliers, voir Binbinor et ses bluefishs.

On dit aussi Faire une flash.

Blaster en aveugle

Blaster, dans le tour de lancement, "par hasard", en tirant sans avoir vu le soum ni d'indications précises quant à sa position. Peut arriver en début de partie. En pratique, surtout possible avec des bluefishs.


Se défendre des torps

NB pour le débutant : parfois, il vaut mieux perdre un soum pour en blaster un autre (faire un échange), plutôt que chercher à tout prix à éviter le blast...

Ecran

Avant l'écran- Swi6 a l'air condamné
Après l'écran- l'accélération de Neige empêche l'accrochage fort

Détourner l'accrochage d'une torpille ennemie de son soum A en utilisant le bruit de son soum B, notamment en le faisant accélérer (la torpille passe en accrochage faible sur l'écran = le soum B). Cela peut servir à sauver le soum A d'un accrochage fort et donc d'un blast.

Cela peut être aussi utile afin de conserver le soum A incognito. L'écran n'est qu'une version défensive de l'aimant faible. En jouant sur les bruits de ses soums, il est ainsi possible de tromper la torpille en provoquant une alternance d'accrochage durant un même tour (la torpille dévie babord de N degrés puis change d'accrochage et dévie tribord de N degrés), voir meme de ne provoquer aucune déviation de degré entre le début du tour et la fin, faisant croire à l'adversaire qu'aucun soum n'etait présent dans la zone traversée par la torpille. C'est un cas où la torp fait un S.


Décrocher une torpille

Réussir à esquiver une torpille en accrochage fort, typiquement une torpille arrivant dans le baffle de son soum. La technique consiste à passer d'un accrochage fort à un accrochage faible. Concretement, cela revient à virer jusqu'à atteindre un angle droit avec la torpille (90 degrés ou plus). La vitesse et l'amplitude du virage à adopter seront différents en fonction de la distance entre la torpille et le soum accroché. Seuls les soums les plus athlétiques sont capables de décrocher une torpille proche déjà lancée. En revanche, tous les soums sont capables d'esquiver si le virage est amorcé durant le même tour que le tir de torpille.

Surfer

Déplacement rapide en vue d'échapper à une torp. Le but est de laisser la torpille couler toute seule une fois la distance maximum atteinte ("plus de fuel"). Aussi utilisé quand la limite du nombre de tour est atteinte et que l'on mène aux points.

Faire un swap de torps

Version défensive de l'aimant fort, le swap de torps consiste à sauver du blast un soum en faisant suffisament de bruit avec un autre pour que la torp change de cible. On utilise ce terme quand on swappe des torps en accrochage fort, sinon on parle d'écran.

Jouer sur les règles d'accrochage des torps

NB pour le débutant : on ne peut parfois pas s'empêcher de tenter un truc. C'est fun, c'est beau, ça fait plaisir. Mais parfois une technique offensive simple est nettement plus efficace (le beau jeu ne paie plus).

Faire un aimant

Jouer sur l'accrochage d'une torp sur un soum pour la diriger vers une autre cible.

Aimant Fort

Tirer délibérément une torpille qui accrochera fortement un de ses propres soums afin de rabattre ensuite la torpille sur un adversaire. Dangereux mais tellement jouissif quand ça marche.

ALF

Variante particulière de l'aimant fort. Consiste à rabattre la torpille accrochée sur son propre soum sur un soum adverse à faible vitesse en passant derrière lui tout en virant fortement et en décélerant.

On peut rarement être en situation de ALF parfait, c'est à dire que le soum ennemi est piégé quoi qu'il arrive.



L'acronyme ALF signifie Aeric Le Fou, du nom d'un ancien joueur d'esub2 et d'openesub.

Le coup de la tangente

Faire un ALF mais ou le soum ennemi est à l'extérieur de la trajectoire du soum en accrochage fort. Consiste à frôler à la limite de la collision le soum ennemi pour que la torp le blaste. C'est possible car la distance de collision est de 100m alors que la distance d'explosion est de 200m...



Catapulte

Aussi appellé accroché-décroché. Consiste à faire passer un soum temporairement en cours de tour en accrochage fort pour complètement dévier la torpille vers une autre direction. Impossible a réaliser sans SAD.

Sur l'exemple ci-contre, c'est la torp 5 qu'il faut regarder...


Techniques Psychologique

Le bluff

Y'a t il besoin d'une description ?

Le flood

Poster des commentaires à tout va sur une zop.

kickflip holly boogie 720

Technique visant à utiliser les commentaires (ou "flood") dans un cas désespéré afin de faire croire à l'adversaire que l'on maitrise parfaitement la situation (et vice-versa). Le terme utilisé ici est donc donné à titre indicatif uniquement et présente une infinité de variante (comme par exemple : "outside boardslide sous cavitation" ou "lip tricks sur la plage"). Une bonne connaissance de la psychologie humaine est nécessaire.

Exemple:

  • (commentaire de Jean-Maurice) Alors ? 7 torpilles en accrochage fort sur tes 2 soums ? Tu comptes t'en sortir comment ?
  • (commentaire de René-Hubert) Bah tranquille, je l'avais prévu. Je fais un kickflip holly boogie 720 le tour prochain, t'es mal.
  • (commentaire de Jean-Maurice) ????

Qualificatifs subjectifs

Planqué

Rester à l'arrêt en attendant qu'un adversaire passe à sa portée. Ce qualificatif est employé a tort de manière péjorative dans les instants d'énervement. Après tout, cela fait partie du jeu !

Bourrin

Avancer à toute allure en torpillant à tout va.

Athletique

Se dit des subs disposant de capacités de braquage et d'accélération particulièrement importantes : kraken et barracuda surtout. Ces subs permettent bien souvent de se sortir de mauvaises passes grâce à ces atouts.

Brouette

Se dit des subs ayant les plus faibles capacités de braquage : en particulier viking et shockwave. Ces subs sont très vite exposés au danger lorsqu'ils doivent affronter des subs en combat rapprochée (mélée), leurs marges de manoeuvre étant réduites. Le shock est aussi qualifié de fer à repasser...

Melée

Designe une situation où plusieurs subs sont engagés en combat rapproché.

Beau jeu

Un mythe ? Un point de vue ? Un concept subjectif ? De l'intellectualisme ? :-p Il faut demander à Delf & Charly...

D'aucuns disent que le Beau jeu est l'Essence Originelle de l'Ame du jeu. Rien que cela, mais pas plus, je vous rassure. Et qu'une infime minorité de pachas pratique ce beau jeu. Le reste du troupeau ne prend du plaisir qu'à coup de manette des gaz et de clics sur le fameux bouton rouge, pfff ! Pas de tactique, un minimum de réflexion, et beaucoup de torpilles.

La définition officielle du Beau Jeu est la suivante: art de prendre des risques et d'inventer de nouvelles stratégies pour déstabiliser son adversaire. Parfois, la prise de risque ne fonctionne pas et aboutit à un blast mais dans le mauvais sens. D'où la fameuse expression: "le beau jeu ne paie pas".

Certains disent qu'en fait ça n'est qu'une excuse bidon pour justifier un blast évitable. Rien que des jaloux ...

En fait, il s'agit d'aborder la Zop avec stratégie, de ne pas être immobile, de progresser de cinq à dix noeuds en moyenne, faire au moins une flash dans la partie voire un aimant, ne tirer que si l'on est sûr de blaster de façon nette et précise. Cela demande patience, réflexion dans la manière de "traquer" l'adversaire. C'est donc une vision du jeu, une ligne de conduite à part entière.

Utilisation d'un SAD

Rétro-Simuler

Consiste à :

  • Compiler le tour n-1
  • le comparer au CR du tour n

En comparant le tour réel au tour simulé, cette technique permet de détecter des déviations suspectes de torps et d'en tirer des conclusions plus ou moins fiables quant à la position d'un soum non détecté au sonar.

Recalculer ses positions

Consiste à utiliser un SAD pour repasser ses ordres depuis le tour 0 afin d'obtenir une position non arrondie ('exacte') de ses soums et ainsi diviser par 2 l'incertitude de position. Voir le module Fusionneur d'Enki.

Divers

La Plage

Le bord de la zone d'opération. A éviter bien sûr. Lieu où les pachas assistent et participent parfois nombreux au bon déroulement d'une Zop via les commentaires.

Baffle

Arrière d'un soum. D'autres qualificatifs plus familiers sont aussi utilisés.

Un BTP

Un blast à titre posthume, popularisé par la guilde éponyme. Se dit d'un blast qui a lieu après que le soum lanceur ait été blasté. C'est parfois le résultat d'un échange.

Déviation

Variation du cap d'une torp due à un accrochage. L'interprétation de ces déviations est un art. Notez qu'à partir d'un certain niveau, on peut essayer de ne pas faire dévier en apparence une torpille en utilisant le bruit d'un autre soum pour compenser (la torp dévie dans un sens puis dans l'autre). On peut détecter ce genre de choses en rétro simulant.

La torp fait un S

Expression très descriptive, employée lorsque la lecture de la déviation parait "bizarre". Le plus souvent, il s'agit d'une torp qui a d'abord dévié dans un sens (accroché par un premier soum) puis dans un autre (par un deuxième).

Compter sur Round()

Les positions et caps des soums et torpilles indiqués dans la console et sur les Comptes Rendus téléchargés sont arrondis. Bien sur, le moteur du jeu connait, lui, les valeurs exactes au mètre près et au poil de degré près. Cela permet de garder une certaine incertitude afin que le jeu ne soit pas completement previsible via l'utilisation d'un SAD (Système d'Aide à la Décision  : Enki, Virage, Passerelle, ...). On personnalise cet aspect aléatoire sous le nom de "Round()" tel un dieu omniscient qui controle la destinée de nos soums.

Bien souvent, on est amené à devoir compter sur Round malgré nous lorsqu'une torpille frole un de nos soums. Mais dans d'autres cas, il devient impératif de prendre quelques risques pour optimiser les ordres donnés à ses soums et esperer blaster l'adversaire. C'est aussi une manière de le surprendre car la prise de risque peut être faible ou au contraire élevée : "Vais je être culottée et prendre des risques ?" On dit alors que l'on compte sur Round().

Allez lire La Vérité sur Arrondis pour plus de détails sur les arrondis.

Une incantation à Round() s'élève certains soirs de compile du channel irc du jeu. Mystique ? Naïf crédule ? C'est une question de foi !

Configuration croisée

Se dit d'une zop ou votre allié / coguildé est dans le coin opposé au votre.

Configuration à plat

Se dit d'une zop ou 2 équipes de 2 pachas se font face (par opposition à la configuration croisée).

TOS

Abréviation pour : Tirage Ô Sort (en est jeté)

Les Tirages des Challengers pour les Coupes sont réalisés en direct sur le channel #esub. Il peut être couplé à une diffusion VLC.

Folklore

Bréviaire de bistrot

Sur les plages, au bar ou encore sur l'irc, certains mots semblent surgir de nulle part et pourtant ils ont une histoire...

Roublardes

Identifié pour la première fois le 23/07/2007, a peu près synonyme de bière...

(22:03:43) PAP: avec des saucisses
(22:03:48) geoorges: et des bieres
(22:03:50) PAP: roublardes
(22:03:55) PAP: et les bieres tout a fait
(22:03:59) PAP: les + dangereuses
(22:04:03) geoorges: roublardes donc
(22:04:12) ***geoorges se sert une biere roublarde
(22:04:21) ***paparazzia a soif, d'un coup

Citations célèbres

Coupe Tour 3 / Paparazzia Vs. Bbrice - Coupe2007

  • Paparazzia : quand je sais pas quoi faire, j'envoie un soum de travers ;) (le 24/07 à 14:22)
  • Paparazzia : et quand ça va pas, je fais FEEEUUU ! de tout bois ;) (le 24/07 à 14:35)

Club Ampoule 2

  • Pen-ar-ver : C'est que chacune de nos actions est unique, et nul ne peut garantir son recommencement.... (30/07 - 11:43)
  • Pen-ar-ver : On va dire que c'est ma parabole du jour.... ;-) (30/07 - 11:44)
  • Ellipse2v : ouarf.... c'est beau chef (30/07 - 11:48)

Club Abra

  • Le Marin Shadok : Alors le mauvais pacha, y voit un soum, y tire ! Le bon pacha, y voit un soum... bin... y tire, mais c'est pô la même chose.

Coupe Tour 3 / Ghostfred Vs Paparazzia

  • Ghostfred : "Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder dans la même direction" A. S-E

Club Vermet

  • CaptGob : Oyez Oyez, Brochette de bonbon, vin chaud, mergez, [...etc...etc...etc...], [v]enez vous restaurer entre deux blast chez les PPC, la seule guilde qui lutte vraiment pour une meilleure bouf à bord et sur les plages! (18/12 - 09:06)
  • Charly : parfois je rêve de pouvoir mettre un mute sur la zop ... (18/12 - 09:08)

Mac Cheval de Mer

  • Geoorges : C'est pas un boulet qu'il faudrait mais une fonderie entière là... (06/12/07 - 17:14)

Club Eponge-mammelles 3 ou à propos de la diplomatie dans Openesub

  • Michman : Eh bien nous voilà tous les trois à égalité... ! Ou tout cela va-t-il nous mener.... (16/06 - 18:26)
  • Le Marin Shadok : Vers une bataille d'autant plus acharnée ou vers un cessez-le-feu ? (16/06 - 19:52)
  • Dwalin : Je crois qu'on peux compter une voix contre le cessez-le-feu, y'a une grizzly en vue. (16/06 - 22:02)

Situations célèbres

Situation dite du cheval de mer (abbréviation de la dite Mac)

  • Exemple: Je ne comprends plus rien, on se croirait dans un cheval de mer !!!!
  • S'utilise quand les rapports entre les participants dans une zdop sont vagues et brumeux, ou quand des alliances en début de partie se retrouvent chamboulées pour des motifs incompréhensibles. La zdop historique se trouve là : Mac Cheval de Mer. ATTENTION : il est conseillé de prendre des notes pendant la lecture des commentaires.

Excuses de gel (a)typiques

  • La raison donnée du gel est la suivante : "Ma religion m'interdit de piloter des sous marins entre le 17 et le 24 fèvrier. J'en profite donc pour aller faire un stage de sacrifices humains en la gloire du vénérable grand Round ! à bientôt.. (Tryphon)" et la date de reprise est le 24/02/2008.
Outils personnels