Installer openESub sous Linux

De OpenESubWiki.

Cet article va vous aider à installer le site complet d'openESub sur votre propre machine.

Note : les versions des logiciels utilisés se succèdant rapidement, cet article n'est peut être pas très à jour, il présente néanmoins les principales étapes.

Sommaire

Installation

D'abord il vous faut installer les paquets suivants, via votre gestionnaire favoris :

python
httpd (le serveur web apache, parfois nommé apache2)
php (v4 de préférence)
php-gd
php-pgsql
postgresql
postgresql-server
python-pygresql
postgresql-pl

Facultatif

Si vous voulez avoir une belle interface web pour postgresql, installez ce paquet :

phppgadmin

Configuration du serveur Web

public_html

On vise une installation du site dans le répertoire personnel, commencez donc par créer un repertoire public_html dans votre home, et rendez-le lisible par tout le monde.

UserDir

Pour permettre l'utilisation de ce répertoire par le serveur web, vous devez éditer (en root) le fichier de configuration (ou passer par votre utilitaire graphique favori). Dans le fichier /etc/httpd/conf/httpd.conf (ou /etc/apache2/mods-enabled/userdir.conf ou /etc/apache2/conf/commonapache2.conf (Gentoo)), vérifier que vous avez les sections suivantes :

<IfModule mod_userdir.c>
  #UserDir disable
  UserDir public_html
</IfModule>
...
<Directory /home/*/public_html>
  AllowOverride FileInfo Options
  ...
</Directory>

Vérifiez également que ce répertoire est accessible en lecture et en exécution par tout le monde. Votre répertoire personnel doit également être accessible en exécution par tous.

Problème de charset ?

Si après la fin de l'installation, les caractères accentués ne passe pas, vous pouvez le résoudre en ajoutant/décommentant la ligne : AddDefaultCharset ISO-8859-1

dans votre fichier de configuration d'apache.

NB : ce pb a été rencontré sur une Ubuntu/Hoary, dont le charset est utf-8 par défaut.

Redémarrage apache

Redémarrez alors le serveur web (/etc/init.d/httpd restart, ou via votre panneau de configuration favori).

En admettant que vous ayez robert comme login sur votre machine, tout les fichiers que vous placerez dans ce répertoire /home/robert/public_html seront accessible via le serveur web à l'adresse http://localhost/~robert/.

Configuration de Postgresql

Nous allons maintenant éditer les fichiers de configuration de postgresql (situés dans le répertoire /var/lib/pgsql/data/ ou /var/lib/postgres/data/).

postgresql.conf (v.7 de postgresql)

Dans le fichier postgresql.conf, placez ou décommentez la ligne :

tcpip_socket = true

v.8 de postgresql

L'option tcpip_socket = true n'est plus supportée. �? la place, démarrez postgresql avec l'option -i.

pg_hba.conf

Dans le fichier pg_hba.conf, remplacez les lignes non commentées par celles-ci :

local  all    all             trust
host openesub openesub 0.0.0.0 0.0.0.0 md5

Redémarrage postgresql

Pour prendre en compte les modifications, il faut redémarrer le serveur postgresql :

/etc/init.d/postgresql restart

Utilisateur

Nous allons maintenant mettre en place un utilisateur pour la base de donnée. Première chose à faire, créer un utilisateur adéquat :

  • on passe sous le compte postgres :
su postgres
  • on créé l'utilisateur :
createuser -E -D -A -P openesub

(entrez un mot de passe à vous pour l'accès à votre base de donnée)

Configuration de openESub

Sources

Rapatriez l'arborescence d'openESub dans le repertoire public_html (voir l'article Utiliser le CVS).

Fichier de configuration

La première chose à faire est de préparer les fichiers de configurations. Il y en a deux :

openESub/jeu/asynchrone/site/config/parametres.php.dist
openESub/jeu/asynchrone/config/config.xml.dist

Vous devez faire une copie de ces fichiers en les renommant de façon à enlever le .dist final, en ligne de commande, tapez (depuis les répertoires ci-dessus) :

cp parametres.php.dist parametres.php
cp config.xml.dist config.xml

Il faut ensuite éditer les fichiers de configuration avec votre éditeur de texte favoris afin de changez les valeurs en fonction de votre installation.

Permissions

Puis, changer les permissions des répertoires tmp et upload de façon à les rendre accessible en écriture à tout le monde :

chmod -R 777 tmp
chmod -R 777 upload

Création de la base

Ensuite, il va vous falloir lancer les scripts d'initialisation de la base de donnée. Pour cela, placez vous dans le répertoire openESub/jeu/asynchrone/base en utilisateur classique et faites (après avoir éventuellement changé /usr/lib/pgsql en /usr/lib/postgresql/lib si besoin est) :

./init_base.sh

Ne faites pas attention aux éventuels messages commencant par NOTICE ou WARNING.

Dans le même répertoire, repassez en utilisateur normal et faites :

./remplit_base.sh

�? la première exécution, vous avez pleins d'erreur, c'est normal, il faut relancer le script une seconde fois pour remplir la base de donnée :

./remplit_base.sh

Utilisation du site

Accès principal

Lancez votre navigateur sur l'adresse : http://localhost/~robert/openESub/jeu/asynchrone/site/

Modèrer une inscription

Lancez votre navigateur sur l'adresse : http://localhost/~robert/openESub/jeu/asynchrone/site/admin/moderation_inscription.php

Outils personnels